• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

Secret World devient le free to play Secret World Legends

Secret World devient le free to play Secret World Legends

Publié par vaggarath le 29/06/2017 à 13:30

Secret World n'est pas mort, mais vive Secret World Legends quand même. Bien que son soft reste jouable dans sa configuration et modèle d'origine, Funcom a décidé de redonner vie à son jeu en le passant au modèle free to play et en redéfinissant quelques points clés du jeu tels que les combats, le leveling ou encore l'amélioration d'équipement. Reste à savoir si ce modèle saura convaincre les nouveaux joueurs comme les anciens farmers du titre.

Fureur - Secret World Legends - F2P - free to play - bannière

 

Présentation du jeu

 

Secret World Legends est un MMORPG développé par Funcom à qui l'on doit le controversé Conan et le plus récent Conan Exiles qui, s'il divise, reste très apprécié des joueurs.

 

Injustement boudé, Secret World se situe dans un univers contemporain où trois factions se disputent une guerre secrète de pouvoir : les Illuminatis, ces blaireaux de Dragons et les fourbes de Templiers (Non ! Aucun parti pris...). Votre personnage se voit conféré des pouvoirs qu'il devra apprendre à maîtriser pour monter les échelons au sein de sa faction pour affronter les clans ennemis mais également pour aider à libérer le monde des ténèbres qui s'étendent de plus en plus.

 

Très axé sur l'univers Lovecraft, le lore du soft se veut sombre et retors. Les quêtes ne demandent pas toujours d'aller bourrer du mob à la WOW et vous proposeront trois types de quêtes : les quêtes axées sur le combat, les quêtes de sabotage qui seront centrées sur l'infiltration et les quêtes, souvent longues et dures mais tellement appréciables, d'enquêtes. Ces dernières sont un peu l'une des principales caractéristiques de ce MMO, car il vous faudra compulser internet, trouver des versets de la bible, chercher comment s'écrit le nom des dieux en hiéroglyphes, et ainsi de suite.

 

S'il s'agit du seul MMO post Guild Wars que j'ai su aimer, il est en revanche le seul et unique dont le PvP m'a plu et accroché bien que, sur sa première mouture il était incroyablement corsé et réservé aux joueurs les plus acharnés. Ce dernier consistait en des prises de points entre les factions. La prise d'un point par l'une d'entre elles donnait des buffs aux joueurs concernés. Bien sûr, le PvP donne également des récompenses bonus pour se stuffer.

 

Une transition frappée du sceau de la simplification

 

fureur - secret world legends - f2p - free to play - nexus de pouvoirs

 

Si le passage au mode free to play est synonyme d'achats "in-game", les développeurs ont surtout axé leur développement sur la simplification du titre ce qui n'est pas forcément au goût de tous, mais il faut l'avouer, les combats sont désormais beaucoup plus agréables et souples.

 

Cependant, pour ceux qui ont déjà poutré du sectateur sur Secret World, il faudra faire votre deuil du Nexus de pouvoirs où dépenser vos PP et PC ardemment gagnés à la sueur rance de vos poignets sur le clavier. De simplifié, il est carrément devenu simpliste. Mais pas inintéressant au final. Le système reste le même mais beaucoup plus lisible et agréable à gérer. Si cela n'empêchera pas les joueurs découvrant le soft de tâtonner, ils auront tout de même moins de problèmes pour monter le personnage, les erreurs possibles d'autrefois étant maintenant révolues.

 

Un autre changement important est la montée en niveau et l'amélioration du stuff. Il faut savoir que dans sa version originale, les personnages n'avaient pas de niveau et montaient en puissance via leur équipement et le déblocage de leurs pouvoirs. Aujourd'hui, Funcom nous propose un mix des deux qui permet de ne pas effrayer les petits nouveaux et encore une fois d'assouplir la montée en puissance. De plus, si l'on farme toujours les donjons et les zones instanciées pour obtenir du meilleur équipement, il faut savoir qu'il est possible désormais d'augmenter le niveau de ses talismans et armes en les fusionnant avec d'autres du même type que l'on n'utilise pas. Cela peut sembler particulier, mais il s'agit d'une caractéristique de level up très usité sur les jeux F2P japonais sur téléphone.

 

fureur - secret world legends -  fenêtre d'amélioration des artefacts - f2p - free to play

 

Le modèle free to play

 

Le modèle free to play, pour ce que j'ai pu en juger est assez rébarbatif. Au début du jeu, il ne se fait pas trop, voire pas du tout, ressentir car on pex assez rapidement et on a assez de tels ou tels crédits pour ne pas s'en émouvoir. Cependant, tout ou presque devient payant (avec la monnaie que l'on farme s'entend), jusqu'au saut d'anima ou aux retours successifs dans l'Agartha, l'un des hubs principaux du jeu. L'optimisation de notre équipement dont je parlais un peu avant est lui aussi soumis à une taxe.

 

Comme je le disais, cela ne se ressent absolument pas au début du jeu, car l'on farme assez rapidement et cela n'est pas désagréable. Je n'en suis qu'à la seconde zone de Kingsmouth et ne suis donc pas encore capable de juger si cela sera handicapant ou non à l'avenir, mais il faudra rester vigilant.

 

Plus que des micro-paiements que l'ancien titre proposait déjà avant, SW Legends propose un pseudo-abonnement appelé le mécénat qui permet de s'affranchir de pas mal de besoins en ressources in-game ce qui devrait changer drastiquement la donne en termes d'avancées pour les plus hauts niveaux comme, par exemple, les retours illimités à l'Agartha ou encore les sauts d'animas.

 

Les anciens joueurs ne sont pas en reste

 

Là-dessus, il n'y a pas à se plaindre, car les joueurs du Secret World originel auront la chance de pouvoir récupérer toutes leurs cosmétiques (tenues et autres) ainsi que leurs sprints et pets. Et cela n'est pas mince affaire puisque, pour prendre mon exemple, on parle de plusieurs millions de crédits et de dizaines d'heures de farm, (ainsi que de taxation des potes de la guilde en mode "une pitite pièce s'il vous plait").

 

fureur - secret world legends - f2p - free to play - affiche du jeu - écran de transition

 

Pour conclure, il faut bien l'avouer, malgré le couac de maintenance du dimanche 25/06, la transition du titre au modèle free to play semble être une réussite auprès des joueurs, car il permet aux cadors de la première génération et aux nouveaux découvrant un titre injustement méconnu de se retrouver et de redonner une seconde jeunesse à son univers. S'il y a bien sûr quelques éléments un peu pénible comme l'impossibilité d'aller pexer certaines missions de la trame principale si l'on atteint pas un niveau prédéfini ou encore la simplification à l'extrême du Nexus, Funcom a tout de même livré là un réel travail d'amélioration et de souplesse de son titre dans ses mécaniques. Il reste à savoir maintenant ce que donnera le modèle F2P sur le long terme.

 

Enfin, il faut savoir que le titre n'est pas encore téléchargeable via steam et qu'il vous faudra télécharger ses 20 Go via le client sur le site officiel dont le lien est situé ci-dessous.

 

Secret World Legens - Site officiel

Funcom - Site officiel

 

Poster un commentaire

1 commentaire

  • Takeo Kikuta a laissé un commentaire le 30/06/2017 à 15:54
    20Go... Lourd...
    Le jeu me tentait bien mais j'avais finalement opté pour GW 2. Mais maintenant qu'il est en F2P, ça serait dommage de passer à côté vu l'univers du jeu et son système d'enquêtes.

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.

Recherche FUREUR

Egg On School

COACHING SUR LOL

EntraineurPrix (€/h)
photoPurePerfect 7 €
photoXvenn 12 €
photoHmmer 60 €
photoMolyv 8 €
photoTeDzYi 10 €
photoYellOwStaR 40 €

Bloc_VG

LE PORTAIL LEAGUE OF LEGENDS

LE PORTAIL LEAGUE OF LEGENDS

 

Retrouvez toute l’information League of Legends sur Fureur avec un portail dédié à l’actualité du jeu et à l’eSport. De la Saison 3 avec les LCS en passant par les IEM et les championnats asiatiques, le suivi eSport est assuré. Tout ce qui touche de près ou de loin à votre jeu préféré est présent sur le portail Fureur LoL. Les news officielles sont retranscrites, des analyses et des articles sont proposés par les rédacteurs et traitent des changements sur League of Legends avec les modifications d’objet, les nouveaux champions, les mises à jour, etc… Des guides sont également présents, rédigés par nos rédacteurs afin de vous aider à évoluer dans le jeu. Du contenu exclusif et made in Fureur alimente aussi notre portail rédactionnel. Un suivi de la line up Fureur est également assuré, toutes leurs compétitions sont retransmises et vous pouvez bien évidement les retrouver sur la WebTV League of Legends Fureur en live stream lors de leur entrainements ou encore en soloQ. L’équipe rédactionnelle LoL, c’est plus de 10 rédacteurs qui vous tiennent informés tous les jours et vous permettent de participer et de réagir à l’actualité LoL sur nos portails et nos forums avec la communauté.